avril19

On aime : l’intelligence collective

Robert Bas et l’intelligence collective

Pour commencer cette nouvelle journée, que diriez-vous de zoomer sur une pratique actuelle retrouvée au cœur de nos entreprise ? L’intelligence collective. Elle trouve sa source dans les savoirs individuels des différents acteurs composant une entreprise.

En effet, elle part du principe qu’un seul acteur ne sait pas tout, mais que la somme de chaque acteur sachant quelque chose permet d’aboutir à un savoir global : c’est donc mettre à profit la complémentarité des individus.

Point culture :

Selon Pierre Lévy, chercheur en sciences de l’information et de la communication, l’intelligence collective est :

 « une forme d’intelligence susceptible de dépasser, en les intégrant, les intelligences individuelles et les savoirs spécialisés… elle permet d’atteindre une performance supérieure (meilleure réactivité, utilisation plus optimale des moyens, adaptation à l’imprévu, réduction de l’incertain) ».

L’intelligence collective se rapporte donc à « l’économie des qualités humaines » comme le présente Pierre Lévy.

Si ce principe, qui pourrait se rapporter à un « mantra », sous-tend une nouvelle organisation sociale au sein des entreprises, elle induit par la même occasion de nouvelles interactions intra-entreprise.A l’heure du développement des moyens de communication et d’un marché de plus en plus compétitif, les entreprises cherchent à revenir à ce concept de collectif autonome et participatif afin de se différencier.

Ce processus cumulatif se base donc sur trois piliers :

  • La mobilisation des savoirs ;
  • La mobilisation des connaissances ;
  • La mobilisation des idées.

En d’autres termes : l’humain est générateur de valeur ajoutée dans son quotidien et ses actions, et il est essentiel de le mettre à profit pour aboutir à une entreprise plus efficace et efficiente.

Là où certains voient un recul managérial, d’autres voient une nouvelle ère : celle du management d’entreprise intelligente. Elle intègre aussi bien la technologie actuelle (internet, les réseaux sociaux…) que l’intelligence propre des individus pour aboutir à une communication et réflexion coopérative transversale.


IMG_2720-webIMG_2727-webDepuis la mise en place, l’équipe communique d’avantage, discute positivement, s’informe. Tout le monde évolue vers une même vision globale.

L’ENTREPRISE DE DEMAIN SE PRÉPARE ENSEMBLE DES A PRÉSENT.

 

mars20

Nouvelle fabrication : la Cuve inox 80 litres

Cuve de 80L

La cuve inox 80 litres servant de dosage pour des sticks

Notre bureau d’étude Équipements Spéciaux a élaboré une cuve inox 80 litres pour du dosage de sticks au service d’un industriel. Sur ce projet le véritable challenge a été d’adapter la cuve à l’environnement existant. Face a cet impératif de dimensionnement, nos ingénieurs ont regroupés beaucoup de fonctions sur une très petite surface, qui sont :

Le chauffage du produit, son agitation, sa distribution, son contrôle de niveau, son hublot pour une vision intérieure et son nettoyage complet.

Retrouvez une vidéo sur la cuve 80L sur notre chaîne YouTube.

déc.19

Salon CFIA 2017

Salon CFIA 2017, la troisième année consécutive pour Robert Bas

 Salon CFIA 2017, la troisième année consécutive pour Robert Bas

Nous serons présents au prochain salon CFIA 2017 à Rennes qui se tiendra les 7, 8 et 9 mars 2017 au Parc des Expositions à Rennes. Rejoignez nous HALL 9 – STAND A40.

C’est avec plaisir que nous vous accueillerons sur notre stand au Parc des Expositions de Rennes, de 9h à 18 h. Nous vous présenterons l’ensemble de nos métiers ainsi que des vidéos de nos dernières réalisations seront visibles sur notre stand.

Le salon CFIA 2017 est le carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire. Il rassemble depuis 19 ans, fournisseurs et équipementiers du monde de l’industrie agroalimentaire à Rennes, à Metz, au Maroc et maintenant à Lyon. Pour cette édition 2017, il présentera une offre complète à travers 4 pôles : Ingrédients & PAI ; Équipements & Procédés ; Emballages & Conditionnements ; Marquages & Codages ; Manutention.

Ce salon professionnel est l’incontournable des acteurs de l’industrie agroalimentaire et des professionnels de l’équipement, de l’emballage, du marquage et de la manutention, toutes filières confondues.

Obtenez votre badge visiteur gratuitement !

sept.26

Armoire de pulvérisation

Armoire de pulvérisation

L’armoire de pulvérisation, Robert Bas innove

ROBERT BAS division équipements spéciaux met au service des industriels un ensemble de pulvérisation composé d’une armoire de pulvérisation et d’un skid de préparation de solution.

L’armoire de pulvérisation de Robert Bas équipement spéciaux est dotée d’une interface tactile Proface simple et intuitive.

Une double rampe achemine d’une part l’air comprimé alimentaire, d’autre part le produit à brumiser. Le mélange air/produit est ensuite fait dans les atomiseurs pneumatiques. Cette combinaison permet d’économiser jusqu’à 20% de produit pour la même application. Il est possible de brumiser jusqu’à 6L/min pour une couverture partielle ou totale des produits. L’air utilisé pour la brumisation est un air comprimé alimentaire filtré à l’aide d’un pré-filtre, un submicrofiltre est un filtre à charbon actif.

Le skid de préparation de solution, d’une capacité de 25L à 100L, sert à mélanger, soit par bullage, soit par brassage mécanique.

Lire la fiche produit

Modulable, il s’adapte aux contraintes d’encombrement
Économique, il n’y a pas ou peu de gaspillage du produit
Productive, il pulvérise les produits en un temps record et de façon uniforme
Responsable, il préserve l’environnement de travail des salariés
Flexible, il sait programmer différents cycles (vitesse, nombre et temps)

 

Armoire de pulvérisation Armoire de pulvérisation

juin01

Obus de raclage

Pousse à l’obus pour un fabricant de dessert lactée

Robert Bas a été choisi par un fabricant de dessert lacté pour équiper son usine d’un système de pousse à l’obus

Le pôle Process Tuyauterie a été choisi par un fabricant de dessert lacté pour équiper son usine d’un système de raclage de tuyauterie autrement nommé « la pousse à l’obus ». Ce projet est destiné à réduire la perte de produit mais également réduire le volume et la charge polluante des effluents. Le coût de retraitement de ceux-ci ne cesse d’augmenter.

Le contrat s’élève à plusieurs milliers d’Euros pour équiper toute la partie préparation des produits en phase liquide. Notre client a estimé un retour sur investissement dès la première année d’utilisation. Ces gares de raclage ont été conçues pour être utilisées en milieux aseptiques notamment en industrie agro-alimentaire. Pour ce faire, l’obus est complètement immergé dans le produit lors du cycle de production et dans le NEP lors du cycle de nettoyage. En fin de production, l’obus circule dans la ligne raclée afin de récupérer jusqu’à 99% du produit. Il est ensuite réceptionné dans la gare d’arrivée avant d’être renvoyé. L’obus de nettoyage est de nouveau positionné dans sa gare de départ où il va pouvoir être nettoyé par le fluide CIP.

Fort d’une expérience de plusieurs années, Robert Bas Process Tuyauterie a mis en place ce système dans de nombreux domaines comme: le domaine viticole, le secteur laitier mais aussi dans le domaine des plats cuisinés en raclant par exemple une tuyauterie où circule de la farce. Ces clients ont opté pour ce système de raclage dans le but de limiter au maximum le risque de contamination croisée, de ne plus avoir un phénomène de dilution d’une pousse à l’eau sans obus ou encore pour réduire la consommation d’agents nettoyants.

Récupération totale du produit
Économie d’agents nettoyant
Économie d’eau
Nettoyage efficace et très rapide
Élimination des risques de contamination croisée

Lire le communiqué de presse

févr.09

Salon CFIA 2016

Salon CFIA 2016, présentation par Robert Bas

Salon CFIA 2016, Europack Euromanut, présentation par Robert Bas

Nous serons présents au prochain salon CFIA 2016 Rennes qui se tiendra les 8, 9 et 10 mars 2016 au Parc des Expositions à Rennes. Rejoignez nous HALL 9 – STAND A40.

C’est avec plaisir que nous vous accueillerons sur notre STAND au Parc des Expositions de Rennes, de 9h à 18 h. Nous vous présenterons l’ensemble de nos métiers ainsi que des vidéos de nos dernières réalisations seront visibles sur notre stand.

Le salon CFIA 2016 est le carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire. Il rassemble depuis 19 ans, fournisseurs et équipementiers du monde de l’industrie agroalimentaire à Rennes, à Metz, au Maroc et maintenant à Lyon. Pour cette édition 2016, il présentera une offre complète à travers 4 pôles : Ingrédients & PAI ; Equipements & Procédés ; Emballages & Conditionnements ; Marquages & Codages ; Manutention.

Ce salon professionnel est l’incontournable des acteurs de l’industrie agroalimentaire et des professionnels de l’équipement, de l’emballage, du marquage et de la manutention, toutes filières confondues.

nov.10

Cuiseur mélangeur industriel

Cuiseur mélangeur industriel hautes performances

Cuiseur mélangeur industriel hautes performances : TRIVAP

Capacité de 1 000 à 10 000 litres
Double enveloppe de chauffe de 0 à 10 bars vapeur
Double enveloppe de refroidissement de -8 à 15°C
Injection douce de 75 à 1 500 kg/h de vapeur
Injection de puissance de 250 à 5 000 kg/h de vapeur
Fond conique de 15 à 45°

ROBERT BAS sort une nouvelle gamme de cuiseur mélangeur  industriel à vapeur, hautes performances, nommée TRIVAP. Ces cuiseurs cylindro-coniques ont une capacité allant de 1 000 à 10 000 litres, pour une puissance de chauffe allant jusqu’à 7 tonnes / heure de vapeur.

Cuiseur mélangeur industriel

Une telle puissance est permise par un triple procédé de chauffe de la cuve. Une injection directe de vapeur à fort débit envoie l’essentiel de la puissance par le cône de la cuve, permettant de commencer la chauffe celle-ci à un taux de remplissage atteignant 25%. Cette injection est complétée par un deuxième procédé d’injection basse pression qui permet de maintenir une injection vapeur relativement puissante en présence de produits fragiles. Enfin, une double enveloppe à grande vitesse de passage permet de réchauffer les produits sans contact avec la vapeur.

En complément et pour permettre au produit d’absorber la puissance, une agitation pendulaire est combinée à un racleur faisant office de contre agitation. L’ensemble des paramètres puissances vapeur ou vitesses d’agitation sont ajustables en fonction de la courbe de montée en température ou des recettes. De nombreuses options permettent de compléter le process pour correspondre à vos applications spécifiques : injections de poudres ou liquides, entrée automatisée de marquants, pesage, etc.…

Ce cuiseur haute performance est destiné principalement aux fabrications de produits liquides avec ou sans morceaux (50 à 60% de morceaux maximum).

nov.02

Salon CFIA 2015

Salon CFIA 2015, présentation par Robert Bas

Salon CFIA 2015, Europack Euromanut, présentation par Robert Bas

Le salon CFIA 2015 est le carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire. Il rassemble depuis 19 ans, fournisseurs et équipementiers du monde de l’industrie agroalimentaire à Rennes, à Metz, au Maroc et maintenant à Lyon. Pour cette édition 2015, il présentera une offre complète à travers 4 pôles : Ingrédients & PAI ; Equipements & Procédés ; Emballages & Conditionnements ; Marquages & Codages ; Manutention.

Ce salon professionnel est l’incontournable des acteurs de l’industrie agroalimentaire et des professionnels de l’équipement, de l’emballage, du marquage et de la manutention, toutes filières confondues.

Nous aurons le plaisir de vous présenter nos nouveautés au salon Europack – Euromanut – CFIA Lyon du 17 au 19 novembre 2015 à Eurexpo Lyon – Hall 6, stand D87.

oct.29

nouvelle identité visuelle

Nouvelle identité visuelle pour la société Robert Bas

Robert Bas investi dans une nouvelle identité visuelle

Pour sa nouvelle identité visuelle, Robert Bas a fait appel à la société de communication Album. Nous nous présentons alors sous une nouvelle identité visuelle.

Après 25 ans de bons et loyaux services, Robert Bas vous présente une nouvelle identité visuelle toute belle, toute fraîche. Le nouveau directeur de la société, Bruno Maingret veut communiquer sur la société en laquelle il croit dur comme fer, comme inox.

Entre les premiers projets de chaudronneries, la conception d’équipement en inox sur mesure, l’apparition du bureau d’étude d’ingénierie process tuyauterie, jusqu’à la création de Skids – Pilotes – Panoplies, de l’eau a coulé sous les ponts de Robert Bas. Aujourd’hui la société est réactive, précise dans sa conception, mobile, omniprésente.

Nouvelle identité visuelle Robert Bas

Une nouvelle identité visuelle, réalisée par la société Album

A l’initiative donc de cette idée  de nouvelle identité visuelle, de nouveau design minimaliste, Bruno Maingret s’est questionné sur l’image de la société Robert Bas, ses atouts communicants et a mit en place cette charte graphique avec l’équipe de chez Album.

Dans un premier temps, il était nécessaire de mettre en valeur ce qui a fait de la société Robert Bas ce qu’elle est. Ayant un panel de prestations, il a fallu concevoir une documentation adaptés aux différentes activités :

1. Ingénerie Process Tuyauterie,

2. Equipement Inox sur mesure,

3. Skids, Pilotes, Panoplies.

Dans un deuxième temps et afin de créer cette nouvelle identité visuelle reconnaissable parmi tant d’autres, il a fallu déterminer les marqueurs, les valeurs :

– La couleur noir, en dominante, est représentatif d’une technicité, on dit de façon générale qu’elle symbolise la materia prima.

– Le bleu charron est une couleur dite froide, comme l’inox, elle a comme particularité de refléter la lumière, plus qu’elle n’en absorbe, ce qui veut exprimer un côté frais et vivant.

– La minorité de blanc quand à lui, en opposition au noir qui a un côté très sombre et tout ce qu’on peut lui associer, vient éclaircir cette nouvelle charte graphique.

Quant à la typographie, l’Archer fait son apparition ! C’est son nom et elle est simple, lisible, avec un léger shérif qui laisse comprendre qu’on a pas abandonné notre savoir-faire d’antan !

Robert Bas évolue mais ses valeurs restent inchangées : 100 % réactif, 100 % impliqué, 100 % innovant !