Oct29

Nouvelle identité visuelle pour la société Robert Bas

nouvelle identité visuelle

Robert Bas investi dans une nouvelle identité visuelle

Pour sa nouvelle identité visuelle, Robert Bas a fait appel à la société de communication Album. Nous nous présentons alors sous une nouvelle identité visuelle.

Après 25 ans de bons et loyaux services, Robert Bas vous présente une nouvelle identité visuelle toute belle, toute fraîche. Le nouveau directeur de la société, Bruno Maingret veut communiquer sur la société en laquelle il croit dur comme fer, comme inox.

Entre les premiers projets de chaudronneries, la conception d’équipement en inox sur mesure, l’apparition du bureau d’étude d’ingénierie process tuyauterie, jusqu’à la création de Skids – Pilotes – Panoplies, de l’eau a coulé sous les ponts de Robert Bas. Aujourd’hui la société est réactive, précise dans sa conception, mobile, omniprésente.

Nouvelle identité visuelle Robert Bas

Une nouvelle identité visuelle, réalisée par la société Album

A l’initiative donc de cette idée  de nouvelle identité visuelle, de nouveau design minimaliste, Bruno Maingret s’est questionné sur l’image de la société Robert Bas, ses atouts communicants et a mit en place cette charte graphique avec l’équipe de chez Album.

Dans un premier temps, il était nécessaire de mettre en valeur ce qui a fait de la société Robert Bas ce qu’elle est. Ayant un panel de prestations, il a fallu concevoir une documentation adaptés aux différentes activités :

1. Ingénerie Process Tuyauterie,

2. Equipement Inox sur mesure,

3. Skids, Pilotes, Panoplies.

Dans un deuxième temps et afin de créer cette nouvelle identité visuelle reconnaissable parmi tant d’autres, il a fallu déterminer les marqueurs, les valeurs :

– La couleur noir, en dominante, est représentatif d’une technicité, on dit de façon générale qu’elle symbolise la materia prima.

– Le bleu charron est une couleur dite froide, comme l’inox, elle a comme particularité de refléter la lumière, plus qu’elle n’en absorbe, ce qui veut exprimer un côté frais et vivant.

– La minorité de blanc quand à lui, en opposition au noir qui a un côté très sombre et tout ce qu’on peut lui associer, vient éclaircir cette nouvelle charte graphique.

Quant à la typographie, l’Archer fait son apparition ! C’est son nom et elle est simple, lisible, avec un léger shérif qui laisse comprendre qu’on a pas abandonné notre savoir-faire d’antan !

Robert Bas évolue mais ses valeurs restent inchangées : 100 % réactif, 100 % impliqué, 100 % innovant !